LogoFacebook

Fréquence de massage ?

Idéalement ? 1x par mois suivant l'activité physique quotidienne.

Il y a deux manières principales de fonctionner:

  • Soit on "écoute" son corps, on anticipe ses besoins et on se fait masser régulièrement en planifiant les séances à l'avance,
  • Soit on attend que le corps nous "force" à prendre Rendez-Vous parce qu'on a mal partout et/ou que l'on ne peut plus bouger...

Suivant les pays, le massage n'est pas très ancré dans les mœurs et tout le monde n'a pas la même approche du massage.

 
Pour certaines personnes, le corps est un "ami" que l'esprit se doit de chérir, "d'écouter" et de comprendre. Ces individus essaient d'anticiper les demandes du corps.
Ils savent que leur corps absorbe toutes les émotions de la vie et qu'il est nécessaire de temps à autre de lâcher toutes ces tensions et mauvaises émotions afin de réharmoniser le corps et de "libérer" l'esprit.
 
D'autres personnes attendent la dernière minute avant de se décider à prendre rendez-vous.
 Elles se décident à prendre un massage seulement quand elles ont l'impression que leur corps ne leur laisse plus le choix.
Ces personnes réfléchissent plus dans une idée de "remise en forme ou réparation" plutôt que de "prévention", avec tous les éventuels inconvénients liés aux douleurs naissantes et/ou devenant chroniques.
 
Il faut garder en tête que l'esprit influence le fonctionnement du corps, mais que l'inverse est vrai également.
Dès lors, il est préférable de se faire masser quand le corps et l'esprit vont bien.
Ainsi le massage reste un vrai plaisir et le corps conserve une plus grande marge de manoeuvre.

En suivant l'adage "Mieux vaut prévenir que guérir", l'idéal est de se faire masser au moins une fois par mois.

En agendant les séances préalablement, le corps et l'esprit  peuvent se réjouir à l'avance de la séance qui s'approche...